Chaque année, la Journée Internationale de lutte contre les violences faites aux femmes (25 novembre) est l’occasion de mobiliser et sensibiliser contre ce phénomène encore bien présent dans notre société. Les périodes de confinement ont même aggravé la situation ces derniers mois.

Au cinéma comme au dojo, nous vous proposons trois rendez-vous pour en parler.

Ciné-débat autour du film "Slalom"

Le 26 novembre à 20h30, l’association Olympe et le Ciné M s’associent pour parler des violences dans le domaine du sport. Anne SAOUTER, anthropologue spécialiste des questions sur la place des femmes dans le sport, sera présente pour échanger avec vous. Elle a notamment écrit « Être rugby : jeux du masculin et du féminin « , « Des femmes et du sport ».
  • Tarif unique : 4,20 €
« Lyz, 15 ans, vient d’intégrer une prestigieuse section ski-études du lycée de Bourg-Saint-Maurice. Fred, ex-champion et désormais entraîneur, décide de tout miser sur sa nouvelle recrue. Galvanisée par son soutien, Lyz s’investit à corps perdu, physiquement et émotionnellement. Elle enchaîne les succès mais bascule rapidement sous l’emprise absolue de Fred… »
Ce premier film de la réalisatrice Charlène FAVIER était en Sélection officielle au Festival de Cannes 2020. 
Cette soirée est proposée par l’association mourenxoise Olympe qui oeuvre pour les droits des filles et des femmes depuis 2013.

Santé, bien-être et défense personnelle au dojo : des ateliers pour toutes

En partenariat avec la ville de Mourenx, le grand Dojo accueillera deux ateliers. 

Samedi 27 novembre à 10h, atelier de self défense animé par l’AMM Judo. 

Après le café d’accueil, un atelier de défense personnelle sera animé par un professeur agréé. Anne SAOUTER sera également présente pour échanger avec les participantes. 
  • Gratuit
 

Mercredi 1er décembre à 18h30, ateliers autour du karaté par le Karaté Club

Trois ateliers différents seront proposés pour découvrir le karaté sous toutes ses formes : karaté boxing, karaté santé et bien-être, self défense. 
Une collation sera offerte à 18h30 avant d’entamer les ateliers.
  • Gratuit

Pourquoi le 25 novembre ?

Cette journée internationale a été instaurée le 25 novembre 1999 par l’Organisation des Nations Unies (ONU). La date a été choisie en mémoire des trois soeurs Mirabal, militantes dominicaines, brutalement assassinées sur les ordres du chef d’État Rafael Trujillo.

Pour aider ou se faire aider ?

Le site internet arretonslesviolences.gouv.fr regroupe plusieurs informations et coordonnées pour aider les femmes victimes de violences sexistes et sexuelles, mais également des témoins qui voudraient agir. 

Rappel : 

Affiche Arrêtons les violences 3919
Retour haut de page Aller au contenu principal