Oui, je vote !

Les élections législatives 2017 arrivent !

• Dates des législatives : les 11 juin 2017 et 18 juin 2017
• Horaires des bureaux de vote pour les Législatives : 8 h - 18 h

Si vous n'êtes pas là pour voter, vous pouvez faire une procuration.

Le vote par procuration permet à un électeur absent le jour d'une élection, de se faire représenter, par un électeur inscrit dans la même commune ou sur la même liste consulaire que lui. La démarche se fait au commissariat, à la gendarmerie, au tribunal d'instance ou auprès des autorités consulaires.

Comment établir une procuration ?

C’est le mandant (celui qui ne peut pas voter) qui fait la demande. Le mandataire (celui qui votera pour lui) n’a pas besoin d’être présent. La procuration peut concerner soit le premier tour, soit le second tour, soit les deux tours d’une élection, soit toutes les élections pendant un délai maximal d’un an.

Quand ?
Le plus tôt possible, à tout moment de l’année. En tout état de cause, la procuration doit parvenir à la commune où le mandant est inscrit sur les listes électorales le plus tôt possible. Compte tenu des délais d’acheminement et de traitement de la procuration, il ne faut pas attendre le dernier moment !

Quelles sont les pièces à fournir ?
• Un titre d’identité.
• Un formulaire de procuration, soit fourni au guichet de l’autorité habilitée (police, gendarmerie) et rempli sur place, soit, pour gagner du temps,  Lien externe rempli en ligne sur www.service-public.fr et imprimé sur deux feuilles. 

Est-ce que le mandant peut voter, malgré la demande de procuration ?
 • Avant le jour du vote : le mandant peut résilier à tout moment sa procuration (même démarche que pour l’établissement de la procuration).
 • Le jour du vote : en l’absence de résiliation, le mandant peut quand même voter si le mandataire n’a pas encore voté.

Est-ce que la procuration est payante ?
Non, une procuration est établie sans frais.

Cas particulier
Les personnes ne pouvant se déplacer peuvent solliciter par écrit auprès d’une autorité habilitée (police ou gendarmerie la plus proche) la venue à domicile d’un officier de police judiciaire, en joignant à cette demande un certificat médical.

14.03.2017
Pour en savoir plus >
Depliant-vote-Procuration.PDF (809 KB)