Notre ville fait face au départ en retraite de plusieurs médecins généralistes depuis 2018. Une situation qui va s’amplifier dans les années à venir. Grâce au travail collectif de l’association AMAD Bassin de Lacq, de la ville de Mourenx et d’un Collectif de professionnels de santé, le « Centre de Santé de Mourenx et du Bassin de Lacq » va être créé. 
Dès 2021, il va se déployer à l’échelle de dix communes pour porter une nouvelle offre de santé sur le territoire. 
 

Une ambition globale et partagée de la santé

Ce projet s’envisage à court et à moyen terme pour répondre rapidement aux premières problématiques tout en structurant une gouvernance et une offre de soins adaptées au territoire et aux évolutions de la société.
 
Ce projet de centre de santé aborde ainsi plusieurs enjeux : le salariat de plusieurs médecins, l’accompagnement de jeunes médecins, l’accès des soins pour tous, la coopération de tous les professionnels, la prévention, l’implication des collectivités locales…  
 
Par son organisation future, son pilotage partagé et sa stratégie co-construite, le Centre de Santé porte un concept innovant et ambitieux. Son ambition est claire : pérenniser et améliorer la qualité des soins sur le territoire grâce à la coopération de tous les acteurs. 
Conférence de presse Centre de Santé Mourenx
Le projet a été présenté à la presse le 24 novembre 2020 à Mourenx.

En présence de : 

  • M. Emile BARZU, président et M. Michel ALZUYET, directeur, de l’association AMAD Bassin de Lacq ; 
  • M. Yves LE NOUAILLE et Mme Marina TEIXEIRA, représentants du Collectif de santé du Bassin de Lacq ;
  • M. Patrice LAURENT, maire de Mourenx et représentant des dix communes du Bassin de Lacq. 

Un "Centre de Santé", qu'est-ce que c'est ?

Un Centre de Santé est un projet à destination des nouvelles générations. Il prône avant tout une vision globale de la santé, de l’auxiliaire de vie au médecin traitant, du bien-être au bien-vivre, de la prévention à la meilleure organisation possible de la médecine. 

Reportage diffusé sur France 3 Pau Sud Aquitaine le mardi 24 novembre suite à la présentation officielle. 

Un projet porté par une association

L’association AMAD Bassin de Lacq gère déjà un service de soins infirmiers à domicile (SSIAD). Elle va donc créer une nouvelle activité et modifier ses statuts pour piloter ce Centre de Santé. 

Des représentants des professionnels de santé du territoire, des usagers et des collectivités intègreront le conseil d’administration et différents groupes de travail. 

Une structure pour salarier des médecins généralistes

L’association va salarier plusieurs médecins généralistes et des secrétaires médicales. Elle répond ainsi à la forte demande de jeunes diplômés ou de futurs retraités qui souhaitent améliorer leurs conditions d’exercice, travailler en équipe et trouver un équilibre avec leur vie personnelle. 

Des médecins concentrés sur leur métier

L’association va créer un secrétariat médical et apporter un appui comptable aux médecins salariés. Ceux-ci bénéficieront donc de conditions idéales pour consacrer plus de temps aux soins et au suivi du patient. 

L’accès aux soins pour tous

Le tiers-payant partiel sera mis en place. Lors d’une consultation, vous ne ferez pas l’avance de la partie Sécurité Sociale (vous paierez donc seulement 7,5€ sur 25€ avant remboursement de votre mutuelle)

L’association travaille également à proposer des horaires élargis et des consultations le samedi matin, afin de répondre aux contraintes des familles et des personnes en activité.

Conférence de presse Centre de Santé de Mourenx

Les premiers médecins salariés seront présents dès le mois de juin 2021 sur Mourenx, dans des locaux municipaux. Au premier trimestre 2022, ils rejoindront le Pôle de Santé de la place du Béarn (ancien magasin Défi Mode) dont les travaux vont débuter prochainement puisque le permis de construire vient d’être accordé. 

Une collaboration entre professionnels de santé

La permanence des soins (gardes) sera assurée à la fois par les médecins salariés et libéraux du territoire. Des temps de travail seront également organisés pour travailler ensemble à l’amélioration de la qualité des soins, partager des problématiques et accompagner les futurs départs en retraite. 

Le Centre de Santé prévoit aussi des temps de travail et de réflexion stratégique impliquant différents métiers présents dans le parcours de soins. Un travail est engagé avec les hôpitaux et des spécialistes pour envisager des collaborations plus étroites.

Le numérique est aussi au cœur du dispositif afin de mutualiser des outils et permettre un meilleur suivi du patient, la continuité des soins et envisager le déploiement de la télémédecine sur des besoins spécifiques.

La santé envisagée à l’échelle du bassin de vie

Le Centre de Santé va mener son action à l’échelle de dix communes, correspondant au territoire administratif de Permanence des Soins Ambulatoires (PDSA de Mourenx), défini par l’Agence Régionale de Santé (ARS). 

Il s’agit de Abidos, Bésingrand, Lacq/Audéjos, Lagor, Mont/Gouze/Arance/Lendresse, Mourenx, Noguères, Os-Marsillon, Sauvelade, Vielleségure

Les premiers médecins seront installés sur Mourenx, au sein du futur Pôle de Santé. D’autres antennes seront créées par la suite, en priorité sur des cabinets existants comme à Lagor.

Le planning inclura des visites à domicile sur l’ensemble du territoire et accompagner les politiques de développement du maintien à domicile, de retour d’hospitalisations…

Un soutien actif des collectivités

Les dix communes ont acté le principe d’un soutien financier collectif pour sécuriser cette nouvelle structure.

D’après les prévisions, le budget sera à l’équilibre ou très proche. Toutefois, les maires ont validé le principe d’un appui financier qui permettrait de créer un fonds disponible pour aider au démarrage, protéger en cas d’imprévu et se donner les moyens d’un développement performant et pérenne. 

Ces engagements devraient être effectifs dès le vote du budget 2021 par les différents conseils municipaux.

Pour aller plus loin…

En parallèle, la ville de Mourenx va aménager un bâtiment de 1100 m2 pour regrouper de nombreux professionnels de santé, en plein coeur de ville. 

Retour haut de page Aller au contenu principal